Flocage Coupe-Feu

Il existe deux type de produits pour le flocage coupe-feu : le produit Fibreux et le produit Pâteux.

Le flocage coupe-feu est une appellation générique qui recouvre en fait plusieurs possibilités de revêtement. Nous allons vous expliquer ici plus en détail les nuances qui caractérisent ces deux types de produit (le flocage fibreux et le flocage pâteux), et dans quels cas de figure les privilégier ou non. 

I) Le flocage pâteux, très résistant

Le flocage pâteux est un mortier, il est composé de gypse ou alors de vermiculite qui est connu pour sa grande capacité de résistance. Cet isolant s’applique par projection, c’est pourquoi on l’utilise fréquemment dans la protection passive contre l’incendie du fait de ses caractéristiques coupe-feu. Une fois appliqué le flocage pâteux donnera un aspect rustique uniforme ainsi que des propriétés mécaniques optimales.

Attention, il s’applique uniquement sur des supports ne comportant ni joints ni fissures, dans le cas contraire il faut privilégier le flocage fibreux.

Ce type de flocage est utilisable pour toute surface plane ou courbe, de par son homogénéité il supprimera les déperditions. Donc dans la majorité des cas, on utilise finalement le flocage pâteux pour être en conformité avec les règles et normes concernant la protection passive contre l’incendie. Néanmoins ce produit peut également vous offrir une protection acoustique, de plus, sa haute densité de liant fait de lui un produit détenant des capacités mécaniques supérieure.

II) Le flocage fibreux, plus économique

Le flocage fibreux est un isolant composé essentiellement de laine minérale, c’est un matériel traditionnel de couleur gris ou blanc. Ce procédé est non seulement imputrescible, effectivement il résiste aux rongeurs et également aux parasites.

Cet  isolant projeté est vierge de tout produit nocif ou toxique, l’intégralité de sa composition est en accord avec la réglementation chimique européenne (REACH). Il s’adapte à toutes les formes de supports, c’est un isolant relativement économique avec des délais de réalisation courts, ce type de flocage est parfois appliqué dans des zones propices à ces problèmes telles que des caves ou des parkings

Une isolation par flocage absorbe sans fissurer les dilatations, il s’applique par projection. Le produit étant relativement léger par conséquent les épaisseurs peuvent varier entre 10 et 160 mm. Ce procédé fibreux est non seulement utilisé dans le cadre de la  protection incendie du fait de ses caractéristiques coupe-feu, mais également dans le cadre de l’isolation thermique premièrement, de la correction acoustique deuxièmement

Il est possible d’utiliser un durcisseur sur la surface du flocage fibreux afin de lui apporter plus de résistance, sans pour autant qu’il ne perde ses capacités anti-feu.

En résumé, l’avantage du flocage fibreux pour un flocage coupe-feu est son aspect économique et la possibilité de le mettre en place assez rapidement.

240+

Minute de Stabilité au Feu
  • Condition de Mise en oeuvre
  • Les locaux doivent être hors d’eau et ventilés.
  • Température > 5°C
  • Température < 45°C